Meditation Experiences

alexandra

La méditation? “C’est simple et tellement puissant!”

Avant de méditer, ma vie semblait tout à fait correcte. Les gens me trouvaient heureuse et à l’aise en famille, à l’école et au travail, mais en réalité j’étais sans cesse inquiète et j’étais sous pression. J’avais toujours ce besoin de plaire à tout le monde et j’étais obsédée à l’idée de conserver une bonne image devant les autres.

Je me cachais toujours derrière un sourire faux et un maquillage chargé, je me cachais pour paraître parfaite. Avec la méditation, j’ai réalisé que tout était dû au fait que je me souciais de la manière dont le monde me voyait. J’étais tellement inquiète que je ne portais jamais de chaussettes blanches ou des couleurs claires de peur que les gens puissent voir si mes pieds étaient sales. Je pensais que le monde me jugeait pour la moindre chose. J’étais tellement envahie par ce sentiment d’insécurité que j’en étais devenue insomniaque.

Mais finalement, en regardant ma vie, la méditation m’a vraiment aidée à voir que je ne vivais que dans cette “bulle”. J’étais coincée dans un endroit où je ne me souciais que de ma propre vision des choses, où je me comparais aux autres et où je voulais devenir meilleure avec mes propres standards que je m’étais moi-même fabriqués. Maintenant que je regarde en arrière, je peux dire que j’étais vraiment ridicule ! Et dire que je m’infligeais toutes ces inquiétudes !

Comme je médite en Corée, je n’ai pas encore revu ceux qui m’ont connue avant la méditation. Par contre, tous ceux que j’ai rencontrés au centre de méditation, me disent que je suis plus lumineuse. J’ai moi-même constaté des changements: je n’ai plus d’insomnies et je peux danser avec des chaussettes de n’importe quelle couleur et sans maquillage! Comme je ne me préoccupe plus des opinions des autres, je me sens beaucoup plus forte et libre. Le plus grand cadeau de cette méditation c’est de voir que le monde ne tourne pas autour de moi. Je n’ai vécu que pour moi-même. Pour moi, le meilleur aspect de cette méditation c’est de voir la réalité, le véritable monde, en dehors de ma bulle.

alexandra

Alexandra / Massothérapeute
Go Back

Depuis cette méditation, je fais table rase tous les jours.

Après un mois de méditation, mon comportement et mes habitudes ont totalement changé. À l’université, je m’asseyais toujours au fond de la salle, je rêvassais pour passer le temps, mais après avoir médité sérieusement pendant un mois, j’ai pris place au premier rang de ma classe avec le désir d’écouter et d’apprendre.

Apprendre était devenu amusant, ce n’était plus la routine ennuyeuse d’autrefois. J’ai même commencé à lever le doigt pour poser des questions et donner des réponses, alors que cela m’effrayait terriblement avant. J’ai remarqué que je devenais de plus en plus positive, sociable et mes notes en classe se sont aussi améliorées.

Lorsque je me vois à cette époque-là, j’étais comme sourde. Sourde face au monde qui m’entourait, pensant que tout ce que j’avais en tête, était vrai. Je n’entendais personne. Cette méditation m’a ouvert l’esprit sur le monde autour de moi, ainsi que tous mes sens.

Tous les changements positifs avec la méditation ont eu lieu très naturellement, juste en soustrayant mon “moi”, mon égo. Je n’ai pas eu besoin de forcer, je ne me suis donc jamais sentie fatiguée comme lorsque je m’obligeais à être heureuse et positive.

Doucement mais sûrement, j’ai abandonné la vie qui ne me causait que des problèmes et une toute nouvelle vie remplie d’innombrables possibilités, s’est ouverte à moi. Au lieu de chercher à éviter les problèmes, je les trouve et je les résous par la soustraction. Chaque étape de la méditation est différente et l’éveil aussi diffère selon l’étape, ce qui rend cette méthode très amusante et pleine de vie!

Lauren / Infirmière
Go Back